Sommaire

Fabriquer un châssis de toile

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Si vous aimez peindre, si vous pratiquez régulièrement (ou non), vous pouvez être amené(e) à désirer certains formats de toile ou à expérimenter leur fabrication. Il existe plusieurs techniques pour faire sa toile mais cela peut-être très simple, avec peu de matériel : quelques tasseaux, de la colle, des équerres, quelques clous..., tout cela pour un coût réduit sans perdre en qualité.

Alors si vous avez envie de fabriquer un châssis de toile, suivez cette fiche pratique et sortez vos pinceaux !

Zoom sur le châssis de toile

Voici la description du châssis de toile :

  • Les châssis de toile sont traditionnellement fabriqués à l'aide de baguettes de bois qui peuvent présenter un léger profil bombé sur leurs faces supérieures pour éviter que la toile ne colle aux baguettes.
  • Les grands modèles, quant à eux, ont une ou plusieurs entretoises sous forme de montant ou de croix.
  • Sur le châssis est fixée une toile à peindre, parfaitement tendue et maintenue en place à l'aide de semences ou bien d'agrafes également réparties.

1. Débitez le bois pour fabriquer un châssis de toile

Le châssis est fabriqué à partir de 4 à 5 tasseaux de bois rabotés de section 40 × 30 mm, débités dans une boîte à onglet :

  • Établissez les mesures de votre châssis, sachant que les 2 montants se fixent entre les traverses :
    • Les grands côtés (ou traverses) sont à la dimension de la longueur de la toile, sachant que la toile doit avoir au moins 4 cm de débord sur tous ses côtés pour être fixée sur le châssis.
    • Les petits côtés (ou montants) sont à la dimension de la largeur de la toile moins 2 sections de tasseaux 2 × 40 mm.
  • Reportez les dimensions sur les 2 montants et sur les 2 traverses à l'aide d'un mètre ruban et d'une équerre.
  • Tracez et sciez au besoin une traverse centrale lorsque le format du châssis est égal ou supérieur à 70 cm.
  • Posez les tasseaux un à un dans la boîte à onglet et maintenez-les avec une main contre le rebord de la boîte.
  • Placez la scie à dos entre les rainures et sciez en commençant doucement pour marquer le dessus du bois et faire l'entame, puis continuez à scier en gardant la scie bien à plat.
  • Poncez les coupes avec un papier de verre grain 120.

Scier

Article

Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Sciez les équerres de maintien

Pour renforcer les angles du châssis, fabriquez des équerres de maintien en bois :

  • Utilisez du contreplaqué de 5 mm d'épaisseur.
  • Tracez un triangle ayant pour mesure, en millimètres, la moitié des grands et des petits côtés, dans l'angle de la plaque de contreplaqué.
  • Posez la plaque sur l'établi et maintenez-la avec des serre-joints.
  • Sciez à la scie sauteuse ou à la scie égoïne, en ralentissant en fin de coupe pour ne pas arracher les fibres du bois.
  • Poncez les coupes à l'abrasif 80 et terminez par un passage au grain 120.
  • Sciez 3 autres équerres aux mêmes dimensions et réservez-les.
Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Montez le châssis de toile

Le châssis de toile est assemblé par collage et les angles sont renforcés à l'aide d'équerres collées et pointées :

  • Encollez les chants des montants avec de la colle à bois.
  • Posez au sol ou bien sur une surface plane les tasseaux de bois, en positionnant les montants entre les traverses.
  • Positionnez le serre-joint à sangle tout autour pour maintenir les tasseaux durant le séchage, à défaut 3 serre-joints de grande longueur, 2 à chaque extrémité et 1 au centre.
  • Vérifiez que votre châssis soit bien d'équerre en mesurant les diagonales et en utilisant l'équerre. Rectifiez au besoin en ajustant le serre-joint.
  • Encollez les chants des angles du châssis sur une longueur correspondante à celle des côtés de l'équerre.
  • Posez la 1re équerre sur le 1er angle, ajustez-la parfaitement et plantez quelques petits clous tête d'homme pour la maintenir en place.
  • Travaillez chaque angle avec une équerre collée et clouée.
  • Essuyez la colle qui reflue avec une éponge humide puis un coup de chiffon.
  • Laissez sécher à plat une nuit avant de retirer les serre-joints.

4. Posez et fixez la toile sur le châssis

La toile est tendue sur le châssis puis fixée avec des agrafes :

  • Repérez le milieu du haut, du bas, des côtés de la toile et du châssis à l'aide d'un trait de crayon.
  • Mouillez l'envers de la toile avec une éponge propre qui ne peluche pas.
  • Positionnez la toile sur le châssis en faisant correspondre le milieu haut de la toile et le milieu haut d'un grand côté du châssis.
  • Laissez environ 4 cm de débord et agrafez la toile sur le chant extérieur du châssis.
  • Tendez la toile vers l'extérieur, droite ou gauche, et agrafez à environ 4 cm. Tendez de l'autre côté et agrafez à 4 cm.
  • Retournez le châssis pour avoir l'autre grand côté en haut, tendez parfaitement la toile avec une pince « à tendre les toiles », en faisant correspondre les milieux.
  • Agrafez la toile sur le chant du châssis, tendez la toile en partant du milieu vers un côté et agrafez à 4 cm puis faites l'autre côté.
  • Retournez la toile pour travailler sur un petit côté puis l'autre.
  • Agrafez la toile comme vous l'avez fait pour les grands côtés en espaçant les agrafes de 4 cm environ.
  • Revenez au point de départ et agrafez tout le côté gauche jusqu'à 10 cm de l'angle, sans oublier de tendre la toile.
  • Retournez la toile et fixez tout le côté gauche de l'autre grand côté.
  • Fixez les petits côtés en commençant à gauche puis en faisant tourner la toile pour faire le côté gauche opposé.
  • Revenez au début et faites les grands côtés restants puis les petits. Reste à faire les angles.
  • Agrafez près de chaque angle du haut des montants.
  • Faites un pli du petit côté sous le grand, tendez avec la pince et agrafez le grand côté près de l'angle en maintenant le pli en dessous.
  • Terminez chaque angle puis agrafez sur l'envers sommairement pour maintenir la toile sur le dos du châssis.
  • Laissez sécher la toile toute la nuit, elle se tendra naturellement sur le châssis.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour fabriquer un châssis de toile

Imprimer
Agrafeuse

Agrafeuse

Boite à onglet

Boite à onglet

À partir de 4 €

Clous à tête d’homme

Clous à tête d’homme

10 € les 500 g

Colle à bois

Colle à bois

Environ 9 €/kg

Crayon à papier

Crayon à papier

0,50 €

Éponge + Chiffon

Éponge + Chiffon

2 €

Équerre

Équerre

4 €

Marteau

Marteau

À partir de 4 €

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Papier de verre

Papier de verre

Environ 5 € les 3 feuilles

Réglet

Réglet

Scie à dos

Scie à dos

7 € environ

Scie sauteuse

Scie sauteuse

À partir de 30 €

Serre-joint

Serre-joint

À partir de 5 €

Tasseau

Tasseau

À partir de 5 €