Rénover un mur intérieur

Rénover un mur intérieur

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les intérieurs, sols, murs, anciens ou modernes, demandent à être rafraîchis de temps en temps, voire transformés ou rénovés. Quand on parle de rénover un mur intérieur, il peut s'agir de le remettre en état suite à l'usure ou à des dégradations, comme il peut s'agir de lui apporter une nouvelle finition : peinture, chaux, enduit traditionnel ou décoratif, papier peint classique ou intissé.

Avant toute chose et en tenant compte de la finition envisagée, voici comment remettre le support en état pour rénover un mur intérieur.

1 Faites les traitements nécessaires pour rénover votre mur intérieur

Pour déterminer le traitement adapté au mur à rénover, il faut étudier son état : un mur qui s'effrite, un dégât des eaux, une peinture qui a jauni, un papier peint qui se décolle ? Les situations sont évidemment nombreuses, mais le tout est de retrouver un support sain, solide et régulier pour appliquer le revêtement choisi dans les meilleures conditions et pour une longévité maximale.

Avant de s'occuper de la surface, examinez et traitez les différentes dégradations possibles :

À noter : chacune de ces dégradations a sa solution, qu'il faut envisager avant tout autre intervention.

Outre les cas cités ci-dessus, votre mur a peut-être simplement subi l'usure du temps et il est temps de lui redonner un coup de neuf en s'occupant de son état de surface !

2 Refaites la planéité de votre mur

Important : tout ancien revêtement qui n'adhère plus correctement au support doit être gratté, décollé.

S'il s'agit d'un mur laissé à l'abandon depuis longtemps, dans une maison notamment, il se peut qu'il y ait des dégradations de surface importantes.

Cas 1 : Reprenez un mur au plâtre

Cela demande un certain coup de main, mais avec de bons outils et en suivant les consignes d'utilisation, vous y arriverez sans problème. Ce qui est important :

  • Travaillez sur un support débarrassé de tout matériau instable.
  • Mouillez le support avant de poser le plâtre.
  • Utilisez un plâtre à prise lente ou ajoutez un retardateur de prise si vous n'êtes pas sûr(e) de vous.
  • Respectez précisément la mise en œuvre et le dosage prescrit.
  • Ayez un bon platoir (dit aussi « liane » chez les plâtriers), pour pouvoir écraser le plâtre en le posant.
  • Pour de grandes largeurs, utilisez une règle de maçon pour lisser (60 cm par exemple, ou plus) dès que le plâtre est posé.

À savoir : le plâtre se prépare très liquide et c'est normal ! Il ne faut surtout pas rajouter de charge pour qu'il ressemble à un enduit, il serait inutilisable en un rien de temps. Une fois le temps de pose écoulé, sa consistance est telle que dès qu'il entre en contact avec le support il s'accroche et ne coule pas.

  • Inutile de préparer de grandes quantités, mieux vaut progresser petit à petit en soignant votre travail pour ne pas avoir de ponçage fastidieux à faire. En un mot, n'en mettez pas trop, d'autant que le plâtre gonfle en séchant ! Vous risquez d'être embêté(e) !
  • Bien entendu, avant d'appliquer quoi que ce soit sur le plâtre (enduit ou autre finition), attendez qu'il soit parfaitement sec pour permettre la cohésion entre les matériaux (de 1 à 3 jours selon la température et l'humidité de l'air).
  • Recouvrez le plâtre d'un enduit de lissage avant d'appliquer une peinture.

Cas 2 : Reprenez un mur à l'enduit

Pour rénover un mur intérieur, les reprises de surface les plus courantes se font à l'enduit :

  • Utilisez un enduit de rebouchage pour les trous et fissures isolés.

Astuce : si le mur présente des micro-fissures réparties sur son ensemble, optez pour la solution toile de verre. Celle-ci est disponible en rouleau et s'applique à la colle à papier peint. Elle redonne une parfaite solidité à votre surface. Une fois posée et sèche, elle peut être enduite et peinte.

  • Utilisez un enduit de lissage pour rectifier tous les petits défauts et donner une cohésion à l'ensemble du mur.
  • En fin de reprise des murs à l'enduit, faites un ponçage général au papier abrasif fin (avec une cale à poncer ou une ponceuse électrique). Vous pouvez dès lors appliquer la finition choisie.

3 Terminez la rénovation de votre mur

Pour terminer le travail de rénovation, il faut recouvrir votre mur enduit d'une finition décorative et protectrice. La finition la plus courante et la plus classique reste la peinture.

Et puis si vous souhaitez apporter un peu de fantaisie, pensez à faire une peinture géométrique, un trompe-l'œil ou une frise au pochoir !

Matériel nécessaire pour rénover un mur intérieur

Imprimer
Auge

Auge

À partir de 2 €

Bâche

Bâche

À partir de 8 €

Balayette

Balayette

À partir de 1 €

Cale à poncer

Cale à poncer

6 € environ

Camion à peinture

Camion à peinture

3 € environ

Couteau à enduire

Couteau à enduire

À partir de 3 €

Couteau à enduire plat

Couteau à enduire plat

À partir de 3 €

Éponge

Éponge

1 € environ

Papier abrasif

Papier abrasif

Environ 5 € les 3 feuilles

Pinceau rond

Pinceau rond

À partir de 2 €

Platoir

Platoir

Environ 10 €

Ponceuse

Ponceuse

À partir de 30 €

Règle de maçon

Règle de maçon

Environ 15 €

Rouleau

Rouleau

À partir de 5 €

Ruban de masquage

Ruban de masquage

1 € le rouleau

Seau

Seau

À partir de 1 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Produits


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !