Sommaire

Faire un glacis

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le glacis vous permet de réaliser des patines sur vos meubles, boiseries, objets, mais aussi sur vos murs ! En appliquant une couleur par transparence (le glacis) sur votre fond, vous pouvez intensifier une teinte, accentuer ou créer un effet de matière ou donner une apparence vieillie à votre support.

L'emploi du glacis remonte aux origines de la peinture décorative proprement dite, soit entre les XVe et XVIe siècles. Mais sa confection s'est diversifiée avec les matériaux modernes.

Cette opération demande quelques produits de base et une recette efficace pour obtenir de beaux décors. Il existe des glacis à l'huile et des glacis à l'eau, chacun offrant des avantages différents à connaître pour faire son choix.

Cette fiche vous explique comment faire un glacis.

Consulter la fiche pratique Ooreka

1. Choisissez le glacis adéquat

Glacis à l'huile

Le glacis à l'huile est le glacis traditionnel et, bien que supplanté par les résines acryliques, ses avantages restent nombreux :

  • Luminosité des couleurs.
  • Possibilité de superposer des couches qui créent des vibrations de teintes.
  • Profondeur des effets de transparence.
  • Temps d'utilisation suffisamment long pour travailler ses effets.
  • Séchage lent qui permet d'estomper.
  • Absence de reprises et zones marquées.

Glacis à l'eau

Réalisé à base de lien acrylique, le glacis à l'eau est bien plus neutre et comporte ses qualités propres :

  • Douceur et vivacité des tons.
  • Bonne couverture du support.
  • Séchage rapide qui permet de retravailler rapidement en plusieurs passes.
  • Résistance accrue à l'usure.

Cependant, la grosse difficulté réside dans un séchage rapide qui occasionne bien souvent des traces de reprises entre les zones travaillées. Ce point négatif est diminué par la possibilité de revenir sur sa patine très rapidement en passages successifs (avec un temps d'attente d'une vingtaine de minutes entre chaque couches).

Lire l'article Ooreka

2. Préparez votre glacis, à l'huile ou à l'eau

Voici le moment de rassembler les produits et d'enfiler vos gants pour procéder à la confection du glacis.

Cas 1 : Vous faites votre glacis à l'huile

Ingrédients :

  • huile de lin ;
  • essence de térébenthine ;
  • siccatif (pour peinture à l'huile) ;
  • pigments en poudre ou couleurs à l'huile en tubes (matériel de beaux-arts).
Lire l'article Ooreka

Confection du glacis (pour 1 litre, soit environ 30 m²) :

  1. Préparez la base du glacis dans un seau : 1/3 d'huile de lin pour 2/3 d'essence de térébenthine. La proportion pourra varier en fonction du support et notamment si vous utilisez des peintures en tube qui contiennent déjà de l'huile de lin. Dans ce cas, augmentez un peu la quantité d'essence.
  2. Dans un autre récipient, mélangez vos pigments (environ 1 cuillère à soupe) ou vos couleurs en tube (environ 30 ml) avec un peu d'essence de façon à obtenir une pâte bien lisse. Utilisez une brosse ronde pour bien écraser la couleur.
  3. Incorporez ce mélange dans le glacis en mélangeant consciencieusement avec la brosse ronde jusqu'à obtenir un liquide parfaitement homogène.
  4. Ajoutez un petit bouchon de siccatif pour activer le séchage du glacis (en quelques heures).

Cas 2 : Vous faites votre glacis à l'eau

Ingrédients :

  • liant acrylique ;
  • eau ;
  • pigments ou peinture acrylique en tube.

Confection du glacis (pour 1 litre)

  1. Diluez vos couleurs (de 30 à 50 ml, ou 1 cuillère à soupe de pigments) dans un fond d'eau.
  2. Ajoutez cette préparation progressivement à 3/4 litre d'eau claire afin de visualiser la couleur obtenue et la modifier si besoin.
  3. Incorporez 1/4 de litre de liant dans l'eau teintée en mélangeant à la brosse ronde. Le liant acrylique devenant transparent en séchant, ne tenez pas compte de la teinte obtenue après son mélange.

Pour ces deux recettes, procédez en incorporant vos couleurs diluées progressivement afin de tester votre glacis sur le support avant de démarrer la patine.

3. Appliquez votre glacis

Voici quelques possibilités d'utilisation d'un glacis.

Patine murale à l'eau ou à l'huile

  • Préparez votre support en appliquant 2 couches de peinture satinée, teintée dans un ton pastel de la couleur de votre patine. Partir sur un fond teinté plutôt que blanc permet d'obtenir une patine plus profonde et des effets plus fondus. Gardez le blanc pour des glacis très clairs.
  • Sur votre fond, appliquez le glacis au spalter, puis étalez-le au chiffon en avançant par petites zones.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Sur une peinture ancienne

  • Travaillez dans le même ton que celui de votre fond, plus soutenu, ou selon votre fantaisie dans un ton approchant.
  • Réalisez un effet de matière au spalter en étalant et estompant la couleur.

Nuagé

Réalisée à l'eau et au chiffon, cette technique permet d'obtenir un nuagé très vaporeux. La quantité de liant acrylique peut être augmentée, à tester en cours de réalisation.

  • Le support doit être parfaitement lissé à l'enduit avant d'appliquer une peinture satinée blanche en deux couches.
  • Le plat du chiffon est trempé dans un glacis assez soutenu (sinon la couleur déposée très finement serait à peine visible) et appliqué sur le support en mouvements légers, circulaires et continus jusqu'à épuisement de la teinte. Travaillez en estompant vers les zones de raccord. Le support doit être totalement recouvert, le mouvement ne laissant aucun espace vide.
  • La patine se poursuit un peu plus loin pour venir se fondre dans la teinte déjà posée.

Effet vieilli

Le glacis à effet vieilli se réalise sur bois peint avec un glacis à l'huile.

  • Préparez un glacis à l'huile avec de l'ombre naturelle seule ou additionnée d'une autre couleur de votre choix.
  • Appliquez-le sur le support avec une brosse plate à poils souples en lissant dans le sens du bois.
  • Laissez tirer (début du séchage dû au siccatif) quelques minutes, puis essuyez avec un chiffon doux en appuyant plus ou moins, de façon à laisser la teinte dans les creux et selon votre goût en voile sur la surface.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour faire un glacis

Imprimer
Chiffon

Chiffon

Récupération

Cuillère à soupe

Cuillère à soupe

Déjà possédée

Éponge

Éponge

1 € environ

Gants en latex jetables

Gants en latex jetables

Environ 3 € la boite de 100

Pinceau rond

Pinceau rond

À partir de 2 €

Récipient

Récipient

1 €

Seau

Seau

À partir de 1 €

Ces pros peuvent vous aider