Sommaire

Vernir du bois

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Outre sa fonction première qui est de protéger des rayures et des taches, le vernis à bois possède des qualités esthétiques intéressantes : brillant et transparent, mat ou satiné. Cela permet, selon le type de finition choisi, de sublimer la nature du bois ou, lorsque des bois ont perdu de leur éclat au fil du temps, de leur redonner un coup de jeune. Pour savoir comment vernir du bois, suivez les explications étape par étape.

Zoom sur les vernis à bois

Il existe de nombreux vernis sur le marché. Mais il est possible de les classer, selon leur composition, en 2 grandes catégories.

Les vernis en phase aqueuse

Ils regroupent les vernis dits « acryliques » (à base de résine acrylique) et « aquaréthanes » (à base de résine uréthane), qui se diluent et se nettoient à l'eau.

  • Les avantages :
    • ils sont respectueux de l'environnement ;
    • ils sont sans odeur ;
    • ils ne jaunissent pas ;
    • ils sèchent rapidement.
  • Les inconvénients :
    • ils sèchent parfois trop vite ;
    • ils sont moins résistants ;
    • ils se poncent difficilement ;
    • ils conviennent uniquement pour l'intérieur ;
    • certains ne s'appliquent que sur bois clair.

Les vernis en phase solvant

Il s'agit des vernis marins (composés de résines polyuréthanes et d'un agent anti-UV) et des vernis polyuréthanes, qui se nettoient au white-spirit.

  • Les avantages :
    • ils sont très résistants ;
    • ils s'appliquent sur tous les types de bois ;
    • ils donnent un film brillant ;
    • ils se poncent facilement ;
    • ils peuvent s'utiliser pour l'extérieur.
  • Les inconvénients :
    • ils sont parfois, selon le rendu désiré, difficiles à appliquer ;
    • ils dégagent une odeur très forte ;
    • ils sèchent lentement, voire très lentement ;
    • à terme, ils jaunissent.

Dans tous les cas

Qu'il s'agisse de vernis en phase solvant ou de vernis en phase aqueuse, tous peuvent se teindre. Vous avez alors la possibilité de le faire :

  • avec des colorants universels,
  • avec des pigments en poudre,
  • avec des peintures acryliques de type beaux-arts pour les vernis acryliques.

1. Préparez le bois à vernir

Les vernis à bois permettent 3 sortes de finition :

  • brillante,
  • satinée,
  • mate.

Mais avant de passer à la finition proprement dite, plusieurs étapes de préparation sont nécessaires.

Décapez

Si votre bois est déjà peint, lasuré ou vernis, il est nécessaire de le décaper pour mettre le bois à nu.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Poncez

Si votre meuble est brut, un simple ponçage suffit pour lui redonner son aspect d'origine. Utilisez un grain fin (180-200) pour poncer à la main ou avec une ponceuse.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Nettoyez le bois

  • Dans tous les cas, aspirez la poussière laissée par le ponçage.
  • Passez ensuite un chiffon humide pour enlever tous les résidus.
  • Laissez sécher le temps nécessaire.

2. Appliquez la première couche de vernis à bois

Une fois que la surface de votre pièce de bois est bien lisse et propre, vous pouvez y passer une première couche de vernis :

  • Plongez votre pinceau dans le pot en veillant à ce que les poils ne soient pas trop chargés de vernis.
  • Passez le pinceau dans le sens du fil du bois.
  • Laissez sécher au moins 12 heures.
  • Lorsque le vernis est bien sec, poncez légèrement le support avec un grain fin (180-200) dans le sens du fil du bois.
  • Passez ensuite une éponge humide pour enlever les résidus de ponçage et laissez sécher.

3. Passez les couches suivantes de vernis

Après cette première couche, 2 à 3 couches de vernis supplémentaires sont nécessaire selon le rendu souhaité, sachant que plus vous appliquerez de couches, plus le bois sera lumineux et résistant.

  • Appliquez une deuxième couche de vernis comme précédemment, en respectant le sens du fil du bois.
  • Laissez complètement sécher (12 heures).
  • Poncez ensuite, sans trop insister, avec un papier abrasif au grain très fin (240).
  • Appliquez la dernière couche de vernis perpendiculairement au fil du bois.
  • Puis lissez dans le sens du fil du bois.

4. Entretenez votre bois verni

Au fil du temps, les vernis perdent de leur éclat ou s'abîment. Un entretien régulier et des précautions d'usage aident à les garder en bon état.

Au quotidien

Des gestes simples permettent de préserver les vernis.

  • Nettoyez-les avec une éponge imbibée d'un détergent doux.
  • Veillez à ne pas poser d'éléments chauds (casserole, par exemple) dessus au risque de voir apparaître un voile blanc.
  •  S'il s'agit d'un vernis acrylique, évitez les chocs au risque de le faire sauter.

En cas de vernis abîmé

Un simple entretien peut être insuffisant lorsque le vernis est abîmé.

  • Si le vernis ne s'écaille pas, poncez la surface et appliquez une nouvelle couche de vernis dessus.
  • Dans le cas contraire, décapez complètement et revernissez la surface.

Matériel nécessaire pour vernir le bois

Imprimer
Aspirateur

Aspirateur

Selon performances

Chiffon

Chiffon

Récupération

Masque de protection

Masque de protection

1 € environ

Papier abrasif

Papier abrasif

Environ 5 € les 3 feuilles

Papier abrasif pour ponceuse

Papier abrasif pour ponceuse

5 € environ les 3 feuilles

Peau de chamois

Peau de chamois

Environ 10 €

Pinceau large

Pinceau large

6 € environ

Pinceau plat

Pinceau plat

À partir de 1 €

Ponceuse

Ponceuse

À partir de 30 €

White-spirit

White-spirit

Environ 3 €