Peinture sur soie

Écrit par les experts Ooreka

La peinture sur soie est utilisée depuis longtemps pour les vêtements, ainsi que pour les accessoires de mode et de décoration. Mais il est aussi possible de créer des séparations, comme des paravents ou des panneaux japonais, en cloisons mobiles, avec des textiles naturels peints.

Caractéristiques des peintures sur soie 

Composition et utilisation des peintures sur soie

Les peintures pour la soie sont de 2 types, en fonction de la fixation choisie : 

  • Les peintures étuvables : la fixation des couleurs est assurée grâce à l'utilisation d'une étuve (pour les travaux des particuliers, une cocotte-minute ou un four micro-onde avec un récipient rempli d'eau).
  • Les peintures sur soie thermofixables : les couleurs sont alors fixées grâce à l'utilisation d'un fer à repasser.

Elles se présentent sous la forme d'un pot prêt-à-l'emploi, de 45 ml à 1 litre.

Les peintures pour soie étant très liquides et très concentrées, vous devez d'abord faire un essai sur un petit morceau de soie pour tester les différentes couleurs, avant de vous lancer dans les travaux définitifs. 

Précision : certaines peintures pour la soie sont utilisables sur d'autres textiles naturels, comme le coton, le lin, etc. Il faut par contre que le textile puisse supporter le procédé utilisé pour la fixation, donc choisissez-le bien.

Choix du support

Il existe différentes qualités de soies :

  • Les soies fines sont utilisées pour les objets de déco (abat-jour, housses de coussins).
  • Les soies plus épaisses (taffetas ou crêpes de soie, soie sauvage, etc) sont préférées pour les panneaux japonais.

Les soies les plus prisées en déco sont les soies de couleur crème ou de couleur blanche.

Technique de la peinture sur soie

De nombreuses méthodes existent : serti (à la gutta), au sel, chiffonné, à la cire, etc. Nous ne donnerons que la méthode de la gutta, couramment employée. Bien qu'un peu difficile à maîtriser, elle donne d'excellents résultats et permet de créer une infinité de décors.

Préparation du support

Une fois que vous avez choisi la soie, réalisez ou achetez un cadre en bois. Il peut être fixe ou réglable. Ce cadre est appelé un « métier ». Il doit correspondre aux dimensions de la pièce de soie que vous souhaitez travailler.

La soie est fixée sur le cadre grâce à des punaises à plusieurs pointes, pour ne pas déchirer la soie. Mettez-en tous les 4 ou 5 centimètres : 

  • En commençant par les angles, puis les milieux de chaque côté, puis les autres parties, pour les métiers fixes.
  • En commençant par la barre fixe et la barre mobile qui lui fait face pour les métiers réglables. Une fois la soie fixée, utilisez les vis pour tendre le tissu, avec précaution.

Faites ensuite un dessin sur une feuille de papier de même dimension que la pièce de soie, que vous placerez sous cette pièce pour voir le dessin en transparence. Vous pouvez aussi le décalquer. Utilisez un crayon 2B, ou mieux un crayon auto-effaçant pour faire le dessin sur la soie.

Vous devez ensuite humidifier la soie avec une éponge ou un pinceau. Veillez à ne pas la tremper, car l'application et la diffusion des couleurs seraient alors problématiques.

Rappel : dans tous les cas, suivez les recommandations du fabricant de peinture et exercez-vous d'abord sur un tissu de petite taille, afin de tester la technique et les couleurs.

Technique de la gutta

La gutta est une résine naturelle, la plupart du temps incolore, qui sert à délimiter les espaces de peinture. La peinture pour soie étant très liquide, elle « fuse » très facilement ; il est donc nécessaire d'arrêter sa progression avec un produit de ce type.

Le flacon de gutta est fourni avec une pipette. C'est avec cette pipette, à laquelle vous ajouterez une plume de type « normographe », que vous réalisez les contours du dessin sur la soie.

La gutta doit pouvoir pénétrer les fibres en profondeur. Elle doit donc être suffisamment liquide. Agitez toujours le flacon avant usage, utilisez quelques gouttes de diluant (essence F ou white-spirit, selon la notice du fabricant). Une fois diluée, elle doit avoir la consistance d'un miel liquide.

Préférez les gutta en phase aqueuse, qui s'utilisent, se diluent et se nettoient plus facilement. Elles peuvent par contre nécessiter un peu plus de temps pour sécher.

Une fois la gutta sèche, vous pouvez commencer la peinture.

Remarque : les pipettes sont prévues pour fixer une plume épaisse ou une plume fine, suivant votre achat. Choisissez celle qui correspond à vos besoins. Une fois fixée, une astuce consiste à ajouter du scotch sur la fixation pour s'assurer que la plume ne s'enlèvera pas par accident.

Application de la peinture

La peinture sur soie s'applique avec un pinceau. Ayez à votre disposition un pinceau fin et un pinceau plus épais.

L'application de la peinture est minutieuse, prenez votre temps.

Vous pouvez diluer et mélanger vos différentes couleurs. Toutefois, vous ne pouvez mélanger que celles ayant le même diluant et la même technique de fixation. Notez bien les différentes proportions de chaque couleur que vous utilisez, afin de pouvoir recréer la teinte si vous en aviez à nouveau besoin. Conservez chaque mélange dans un petit pot en verre, dont vous essuierez précautionneusement le bord et le couvercle avant et après chaque utilisation. Aucune poussière, aucun pigment séché ne doivent tomber sur la soie pendant la réalisation.

Fixation de la peinture sur soie

Lorsque vous avez fini, utilisez lune des 2 techniques de fixation possibles.

Fixation à la vapeur 

Patientez 2 jours après l'application des couleurs, avant de faire la fixation à la vapeur. 

Voici la marche à suivre :

  • Prenez un morceau de papier kraft d'une taille légèrement supérieure à celle de votre pièce de soie ; étalez le morceau de soie sur le papier, puis roulez l'ensemble précautionneusement (sans faire de plis). Fermez bien les extrémités du rouleau.
  • Scotchez le rouleau avec un adhésif de masquage pour qu'il reste bien roulé, enveloppez de papier aluminium, puis scotchez à nouveau avec le même adhésif. 
  • Mettez le rouleau sur le panier de la cocotte-minute dans laquelle vous aurez au préalable versé quelques centimètres d'eau (4 ou 5). Fermez la cocotte, mettez la sur le feu et une fois la vapeur créée, laisser « cuire » environ 1 heure.

Fixation au fer à repasser

Mettez la soie sur l'envers, puis repassez-la avec un fer chaud durant 3 à 5 minutes.

Remarque : les traces de gutta incolore ou de crayon peuvent être enlevées après la fixation, en plongeant la soie dans un peu de diluant comme de l'essence F. Suivez bien les recommandations du fabricant de la gutta et des couleurs.

Lavage de la soie

Attendez 48 heures après la fixation, puis lavez manuellement la soie à l'eau claire, pour le premier lavage.

Votre pièce de tissu peut alors être utilisée pour réaliser un panneau japonais, tendu sur un cadre ou simplement lesté.

Prix des peintures pour soie

Comptez environ 5 € les 50 ml.

La peinture pour soie est disponible également en contenant d'1 litre pour les surfaces importantes (environ 40 € le litre).


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Produits



Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !