Sommaire

La peinture sur parpaing permet de réaliser une décoration à partir d'un élément brut largement employé dans la construction. La technique et les produits à utiliser dépendent du niveau de finition que vous voulez obtenir. Nous ne traiterons pas ici des peintures sur un enduit recouvrant un mur en parpaing, qui relèvent des peintures classiques.

Caractéristiques des peintures pour parpaings bruts et béton

Pour une couche unique comme pour une sous-couche, la peinture choisie devra pouvoir garnir généreusement la surface et fournir une bonne opacité, car les parpaings bruts sont un support ayant de nombreuses aspérités et sont très absorbants.

Peinture sans sous-couche

Si vous faites le choix d'une application sans sous-couche, il faut choisir une peinture spéciale « parpaing/béton ». N'hésitez pas à regarder ce qui existe pour les murs extérieurs (peintures de façade), même si vous la posez en intérieur, dans un garage ou un sous-sol par exemple. Sa résistance n'en sera que meilleure.

Évitez absolument les peintures tout support bas de gamme, le résultat pourrait être très loin de vos attentes. Sachez également qu'une peinture sans sous-couche ne vous permettra pas d'obtenir un effet homogène, quelle que soit la qualité de la peinture.

À cause des aspérités, une finition mate est toujours préférée, car elle atténuera un peu les différences.

Les peintures utilisées pour les travaux des particuliers sont en général des peintures acryliques épaisses.

Peinture avec sous-couche

Choisissez une sous-couche spéciale façade « béton/parpaings ».

Si vous effectuez une rénovation, sachez que certaines sous-couches sont également fixantes et permettent de consolider les surfaces friables ou abimées (toutefois, le mur doit être sain, car une peinture n'est qu'un élément décoratif et non structurant).

Vous pouvez ensuite utiliser tous les types de peinture compatibles avec la sous-couche, pour obtenir la couleur et l'effet désirés.

Lire l'article Ooreka

 

Application d'une peinture parpaing/béton

L'application dépend de la technique choisie. Dans tous les cas, vous devez préparer le mur.

Préparation des supports

Elle se fait comme toujours avec :

  • un nettoyage rapide par frottement ;
  • un dégraissage si besoin (si présence de taches de  graisse ou de carburant par exemple) avec un produit adapté ;
  • un nettoyage/lavage plus complet, avec par exemple un nettoyeur haute pression.

Laissez le mur sécher en profondeur avant de réaliser les peintures.

Application de la peinture parpaing

La sous-couche est appliquée au rouleau à poils longs ou mi longs, afin de bien pénétrer les aspérités, ou au pistolet.

Peignez de haut en bas par couches croisées, en respectant les temps de séchage entre chaque couche.

Si vous peignez au pistolet, protégez votre chantier avec des bâches et masquez toutes les surfaces qui ne doivent pas être peintes, le brouillard de pulvérisation pouvant se déposer très au-delà de la zone de peinture.

Procédez de la même manière pour la/les couches de peintures de finition, jusqu'à obtenir l'effet recherché.

Le nettoyage des outils se fait suivant les indications figurant sur le pot.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Prix des peintures pour parpaings

Le prix va d'environ 10 € le litre pour les sous-couches universelles, à 25 € le litre pour les sous-couches spéciales parpaing/béton, selon le conditionnement choisi.

Pour le prix des peintures de finition, voir le chapitre prix du guide peinture Ooreka.

Concernant les peintures de façade mono-couche, comptez de 5 à 10  le litre.

Peinture

Peinture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, l'application et les techniques
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Peintures spéciales

Sommaire