Sommaire

Les peintures intumescentes servent au revêtement de différents supports, principalement l’acier. Elles contiennent des éléments qui, sous l’effet de la chaleur d’un incendie, provoquent un gonflement du revêtement. La « meringue » ainsi formée peut atteindre 50 fois l’épaisseur initiale de la couche de peinture, créant une protection passive retardant la déformation ou la combustion du support. Elles modifient ainsi le comportement des matériaux lorsqu'ils sont confrontés à un incendie.

 

Peinture intumescente : classement au feu des matériaux

La réaction au feu des matériaux fait l’objet :

  • d'un classement national, allant de M0 à M5 par combustibilité croissante ;
  • d'un classement européen, allant de A1 à E, par combustibilité croissante.

La preuve du classement est conférée soit après essai par un laboratoire agréé qui délivre un procès verbal (PV), soit par marquage de conformité à la norme NF correspondante.

La résistance au feu est un autre critère, qui donne le temps durant lequel, en présence d’un incendie, un élément de construction peut conserver ses propriétés physiques et mécaniques, notamment sa capacité à rester portant en ce qui concerne les structures.

Sécurité et esthétique des peintures intumescentes

Les peintures intumescentes sont livrées avec un PV indiquant le classement (par exemple M1 = très peu combustible, pour l'application sur support bois) qu’elles confèrent au support qu’elles recouvrent, sous réserve d’une mise en œuvre conforme aux prescriptions du fabricant et du PV (notamment l’épaisseur des couches de peinture).

Comme pour tous les autres revêtements, les peintures et les vernis intumescents sont disponibles dans une large gamme de couleurs. Le rendu est par contre généralement le même pour tous, avec une finition lisse.

Lire l'article Ooreka

Application des peintures intumescentes

Les peintures intumescentes pour structure métallique sont des systèmes multicouches composés :

  • d’une couche anticorrosion ;
  • de la peinture intumescente proprement dite ;
  • parfois d’une couche de finition.

Les peintures intumescentes pour bois sont composées :

  • de la peinture intumescente ;
  • parfois d’une couche de finition.

Le support est préalablement décapé par procédés mécaniques, donc sans utilisation de produits chimiques. Chaque couche de peinture composant le système est appliquée et son épaisseur doit être contrôlée après séchage, selon les indications du PV, avant d’appliquer la couche suivante.

Lorsque toutes les couches ont été appliquées suivant les prérequis, le système permet d’obtenir la protection recherchée.

Lire l'article Ooreka
Peinture

Peinture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, l'application et les techniques
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Peintures spéciales

Sommaire