Sommaire

  • Composition et utilisations des peintures antirouille
  • Avantages et inconvénients des peintures antirouille
  • Application d'une peinture antirouille
  • Conseils du peintre et du décorateur
  • Prix de la peinture antirouille

La peinture antirouille est destinée à protéger les surfaces métalliques des effets de l'humidité et du temps. Il existe deux grands types de peinture antirouille : les peintures antirouille curatives et les peintures antirouille préventives. Les premières traitent la rouille, les secondes les en protègent. Elles se déclinent aussi bien en phase aqueuse qu'en phase solvant, selon vos besoins.

 

Composition et utilisations des peintures antirouille

Peinture antirouille phase aqueuse

Les peintures antirouille en phase aqueuse sont des peintures alkydes : des peintures à l'eau de dernière génération, composées de résines alkydes en solution dans de l'eau. Ce sont des peintures mixtes, qui allient les avantages d'une peinture à l'eau à ceux d'une peinture à l'huile.

Peinture antirouille phase solvant

Les peintures antirouille en phase solvant sont des peintures glycérophtaliques ou polyuréthanes. Les premières sont, comme leur nom l'indique, des peintures contenant une résine glycérophtalique faisant office de liant. Autrefois appelées peintures à l'huile, elles sont de moins en moins utilisées, principalement en raison de leur toxicité. Les polyuréthanes sont quant à elles composées d'une résine polyuréthane et d'un solvant.

Utilisations

Certaines peintures antirouille servent à protéger les métaux neufs, d'autres peuvent être appliquées directement sur un métal déjà corrodé. La peinture antirouille en phase aqueuse est particulièrement recommandée en intérieur. Elle est alors monocouche.

Il convient de vérifier sur les emballages les particularités de chacune.

Avantages et inconvénients des peintures antirouille

Les peintures antirouille s'appliquent généralement directement sur le support, sans nécessiter de sous-couche, exception faite des supports très corrodés. Elles offrent un bel aspect laqué ou tendu. Elles peuvent même s'appliquer sur le bois.

Attention cependant aux odeurs fortes des peintures antirouille en phase solvant. L'application se fait en couche épaisse et nécessite de respecter strictement les conditions d'application, y compris les contraintes climatiques. Le choix des coloris et du lustre est également assez restreint.

Application d'une peinture antirouille

Comme toutes les peintures, la peinture antirouille nécessite une préparation adéquate du support.

Préparation du support

La préparation du support est la même qu'il s'agisse d'une peinture antirouille phase aqueuse ou phase solvant.

Si la surface est nue, un décalaminage peut s'imposer, suivi d'un dépoussiérage et d'un dégraissage.

Si la surface est déjà couverte, commencez par éliminer les parties non adhérentes par brossage, ponçage et/ou décapage (sablage si besoin). Si le métal est déjà oxydé, appliquez une peinture antirouille curative qui traitera la rouille et empêchera sa réapparition. Sinon, optez pour une peinture antirouille préventive.

Application de la peinture antirouille

La peinture antirouille s'applique en couche épaisse, quel qu'en soit le type et sauf avis contraire du fabricant.

En phase aqueuse, elle s'applique de préférence au pinceau ou au rouleau si la surface est plane, généralement en une couche. Attention, le temps ne doit pas être humide.

En phase solvant, elle s'applique au pinceau ou au rouleau laqueur 5 mm en passes croisées. Vous devrez la laisser sécher et appliquer une seconde couche si vous travaillez en extérieur.

Conseils du peintre et du décorateur

Conseils du peintre

La peinture antirouille est également idéale sur le bois extérieur, sur laquelle elle accroche très bien et offre un bel effet tendu. Vous pouvez peindre les ferrures tout autant que les volets avec la même peinture pour un résultat aussi durable (10 ans en 2 couches) qu'esthétique.

Conseils du décorateur

Pour un effet aussi décoratif que protecteur, il existe des peintures déco métalliques. Elles sont applicables directement sur le métal en différents coloris comme « cuivre » ou « or ». Ce type de peinture est parfait en pochoir sur surface plane, ou bien pour rehausser un balustre extérieur.

Les primaires antirouille sont des peintures à appliquer en première couche, aussi bien sur le bois que sur le métal. Elles sont recouvrables par tous types de peinture.

Nettoyage des outils

Le nettoyage des outils se fait à l'eau pour des peintures antirouille en phase aqueuse, avec un solvant de type white-spirit pour des peintures en phase solvant.

Prix de la peinture antirouille

Comptez de 2,5 € à 5 €/m²en moyenne, en monocouche.

Peinture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, l'application et les techniques
Télécharger mon guide
Peinture

Ces articles concernent aussi l'étape "Peintures spéciales" :

Voir les 111 articles

Aussi dans la rubrique :

Peintures spéciales

Sommaire