Peinture antirouille

Écrit par les experts Ooreka

La peinture antirouille est une peinture qui protège les surfaces métalliques des effets de l'humidité et des intempéries. C'est une protection contre la rouille, mais elle ne traite pas la rouille : ce n'est pas un produit curatif, mais préventif et protecteur. Elle existe aussi bien en phase aqueuse (peinture mixte) qu'en phase solvant, dans des compositions permettant de traiter les supports métalliques, mais également de recouvrir d'autres supports (bois, plâtre, etc). C'est une peinture technique, à usage spécifique, comme la peinture carrelage, plastique, verre, tableau noir, magnétique, radiateur, isolante et hydrofuge.

Il existe différents types de peinture antirouille. Nous n'aborderons que les généralités communes, sauf rares exceptions, à toutes. Il convient de vérifier sur les emballages les particularités de chacune.

Caractéristiques des peintures antirouille

Composition et utilisation

Généralement composées de peintures alkydes, parfois de bi-composants, elles doivent être appliquées selon les prescriptions du fabricant.

Certaines peintures antirouille servent à protéger les métaux neufs, d'autres peuvent être appliquées directement sur un métal déjà corrodé.

Avantages et inconvénients des peintures antirouille

Avantages :

  • L'application se fait directement, sans sous-couche dans la plupart des cas.
  • Bel aspect laque ou tendu.
  • Nettoyage des outils à l'eau pour les phases aqueuses.
  • Application sur le bois.

Inconvénients :

  • Choix des coloris et du lustre restreint.
  • L'application se fait en couche épaisse.
  • Odeurs fortes pour les phases solvants.
  • Conditions climatiques assez strictes d'application.

Application d'une peinture antirouille

Comme toutes les peintures, elle nécessite une préparation adéquate du support.

Préparation du support

La préparation du support est identique, que cela soit une peinture à l'eau ou à l'huile.

Surface nue  :

  • décalaminage si besoin ;
  • dépoussiérage ;
  • dégraissage.

Surface déjà couverte :

  • élimination des parties non adhérentes par brossage, ponçage et/ou décapage (sablage si besoin) ;
  • application d'un traitementantirouille sur les parties rouillées.

Conseil : dans tous les cas, reportez vous aux indications figurant sur les pots de peinture antirouille et leurs emballages.

Application de la peinture antirouille

Elle s'applique en couche épaisse, quel que soit le type et sauf avis contraire du fabricant.

Phase aqueuse – peinture à l'eau :

  • 1 couche épaisse de préférence au pinceau ou au rouleau si surface plane.
  • Dilution de la peinture à 5 % d'eau.
  • Ne pas appliquer si le temps est humide.

Phase solvant – peinture à l'huile :

  • 1 couche épaisse au pinceau ou au rouleau laqueur 5 mm en passes croisées.
  • Laissez sécher et appliquez une seconde couche si vous travaillez en extérieur.

Bon à savoir : la garantie fournie par le fabricant n'est valable que si l'on suit le mode d'emploi. Par exemple : garantie 10 ans en 2 couches épaisses à l'extérieur sur surface parfaitement préparée. Et ce, même s'il est indiqué « mono-couche » sur l'emballage.

Conseils du peintre et du décorateur

Conseils du peintre

La peinture antirouille est idéale sur le bois, sur laquelle elle accroche très bien et offre un bel effet tendu.

Elle protège vos bois en extérieur. Vous pouvez peindre les ferrures tout autant que les volets avec la même peinture pour un résultat aussi durable (10 ans en 2 couches) qu'esthétique.

La peinture antirouille en phase aqueuse est particulièrement recommandée en intérieur. Elle est alors mono-couche.

Conseils du décorateur

Pour un effet décoratif tout autant que protecteur, vous avez des peintures déco-métalliques. Elles sont applicables directement sur le métal en différents coloris comme « cuivre » ou « or ».

Ce type de peinture est  parfait en pochoir sur surface plane, ou bien pour rehausser un balustre extérieur.

Les primaires antirouille sont des peintures à appliquer en première couche, aussi bien sur le bois que sur le métal. Elles sont recouvrables par tous types de peinture.

Elles protègent les objets qui combinent le métal et le bois. Vous pouvez faire la finition avec la peinture de votre choix pour élargir le champ décoratif, sous réserve de respecter les compatibilités entre les différentes peintures ainsi que les temps de séchage des différentes couches.

Nettoyage des outils

  • Peinture à l'eau (phase aqueuse) : il se fait à l'eau.
  • Peinture à l'huile (phase solvant) : il se fait au white-spirit ou avec un solvant universel.

Prix de la peinture antirouille

 

Rendement au litre

Prix au m² par couche

Peinture antirouille

environ 6 à 18 m² par litre

2,5 € à 5 €


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
PN
pierrick nr-zed

ecothermicien étude expertise démarche responsable | nr-zed

Expert

benoit leroyer

maitre d'oeuvre - economiste de la construction | sib2l leroyer

Expert

jean fresse

bilan thermique | eco2 conseil

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Autres sujets sur Ooreka


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Produits



Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.