Sommaire

Le lambris en bois contribue avec simplicité à une décoration « campagne », classique ou contemporaine, selon la finition apportée.

La finition passe par deux étapes clés :

Peinture lambris : pas toujours nécessaire

Les lambris sont, pour la plupart, vendus prêts à l'emploi : ils ne nécessitent dans ce cas aucun traitement ni peinture.

En revanche, pour un lambris en bois brut, il existe des peintures spécialisées pour :

La peinture est une finition qui :

  • recouvre la texture et le veinage du bois grâce à son fort pouvoir couvrant,
  • se présente en aspect opaque, mat, satiné ou brillant,
  • possède un choix inépuisable de teintes et de coloris.

Préparer le support avant la peinture du lambris

Le lambris doit être préparé avant l'application de la peinture :

Peinture lambris : préparer le support
Le lambris a déjà été verni ou peint Toutes les parties qui s'écaillent ou qui adhérent mal doivent être retirées, il existe différentes techniques pour cela :
  • ponçage : la solution qui apportera le meilleur rendu final,
  • décapage chimique : fastidieux, impose une protection individuelle et pas nécessairement facile à utiliser,
  • décapage thermique : délicat.
Appliquer une sous-couche d'accrochage est conseillé.
Le lambris n'a jamais reçu de traitement
  • A priori aucune préparation n'est nécessaire, mais on peut tout de même le lessiver (modérément) s'il n'est pas neuf et attendre son séchage complet.
  • Un petit ponçage peut toutefois s'avérer utile si l'aspect du bois est trop brut.
  • Il est conseillé d'appliquer une couche d'accrochage : cela évitera que le bois ne boive la peinture.
  • Dans certains cas, deux couches de la peinture « finale » s'imposent.

Quelle peinture retenir pour des lambris bois ?

Il existe trois grandes familles de peinture pour le lambris :

  • Peinture glycérophtalique ou « glycéro » :
    • résiste aux chocs,
    • lessivable,
    • peut être anti UV ou hydrofuge : permet au lambris de s'exposer à l'eau et à la lumière sans trop de crainte,
    • contient en quantité importante des solvants (odeur forte).
  • Peinture acrylique :
    • plus facile d'utilisation,
    • séchage rapide,
    • moins résistante et non lessivable,
    • contient des résines acryliques qui se dissolvent à l'eau.
  • Peinture spécifique pour bois :
    • contient des additifs pour protéger le bois contre les agressions comme les parasites, les champignons, l'humidité,
    • microporeuse : permet au support de respirer,
    • plus chère à l'achat.
Peinture

Peinture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, l'application et les techniques
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Peintures spéciales

Sommaire