Sommaire

Lorsque l'on aime peindre, il est toujours possible de fabriquer sa propre peinture à l'aide de pigments et d'un liant. Dans le domaine du pastel sec, de l'aquarelle et de la gouache, c'est la gomme arabique qui est utilisée comme liant. Mais on s'en sert également comme médium à peindre sous sa forme liquide. Découvrez avec nous tous les aspects de la gomme arabique, ce liant naturel connu depuis l'Antiquité, et apprenez à l'utiliser.

Qu'est-ce que la gomme arabique ?

C'est un produit qui provient de l'acacia, et qui est récolté dans toute l'Afrique saharienne. Elle est obtenue par un épanchement de la sève provenant du tronc, de façon naturelle ou que l'on provoque par une incision.

La meilleure qualité de gomme arabique se nomme « gomme Sénégal » et est produite à partir de l'acacia Sénégal originaire du Soudan.

On peut la trouver sous forme sèche en poudre, en cristaux de couleur jaune clair à jaune foncé, ou en solution dans de l'eau. Sous forme sèche, elle est soluble dans l'eau et insoluble dans l'alcool.

Les premières utilisations de la gomme arabique remontent à l'Antiquité, où elle servait à enduire les bandelettes des momies.

Comment utiliser la gomme arabique ?

Elle sert essentiellement pour les peintres à fabriquer leurs propres peintures, qu'il s'agisse d'aquarelle ou de gouache. Elle sert de liant que l'on utilise avec des pigments, mais également pour enduire le papier où l'on va peindre une aquarelle.

Dans le domaine de la restauration de tableaux anciens, elle est utilisée par les restaurateurs spécialistes de la détrempe (ou « tempera »), technique picturale utilisée avant l'apparition de la peinture à l'huile. La détrempe est une peinture dont les pigments sont liés par des émulsions qui peuvent être naturelles, artificielles, ou polysaccharides comme la gomme arabique.

La gomme arabique existe sous trois formes principales : en poudre, en grains ou en liquide assez visqueux, idéal pour les aquarellistes.

Aquarelle

Le plus simple pour cette peinture est d'utiliser une dispersion de pigment de la couleur souhaitée, en ajoutant une goutte de ce produit dans la solution de gomme arabique liquide. Le résultat est immédiat et donne une aquarelle transparente, prête à appliquer sur votre feuille.

Pour ceux qui choisissent de l'utiliser en poudre ou en grains, il est indispensable de la dissoudre la veille et de la laisser reposer une nuit. La proportion à utiliser est de une mesure de gomme arabique pour quatre mesures d'eau.

Lire l'article Ooreka

Gouache

La gouache est un mélange de talc, de blanc de zinc, avec une solution de gomme arabique, auquel on ajoute une goutte de dispersion de pigment de la couleur désirée.

Mais la gomme arabique peut être utilisée également pour la préparation et la finition de vos œuvres :

  • En ajoutant quelques gouttes à un lavis, on augmente la fluidité et la brillance du dessin après séchage.
  • On peut également enduire son papier à aquarelle avec la gomme arabique, pour faciliter la glisse du pinceau sur la feuille et obtenir des brillances.
  • Elle peut servir de médium, utilisé pour peindre les tableaux à la gouache.
  • La gomme arabique peut également servir de vernis de finition sur une œuvre réalisée à la gouache.

Combien coûte la gomme arabique et où en trouver ?

La gomme arabique se trouve dans les magasins de fourniture pour les Beaux-Arts, les commerces de loisirs créatifs, les droguistes et sur Internet. C'est un produit peu coûteux, vendu en cristaux aux alentours de 3 € les 100 g, et en version diluée pour un prix de 15 € les 60 ml.