Sommaire

Si vous souhaitez vous équiper en matériel de peinture avant d'attaquer la décoration de votre maison, vous devez absolument posséder un pinceau qui va vous servir presque pour chaque chantier : le pinceau à réchampir. Avec nous, découvrez toute l'utilité de ce précieux outil de peintre, et effectuez vos travaux de peinture dans les meilleures conditions.

Quelles sont les caractéristiques du pinceau à réchampir ?

Le pinceau à réchampir est une brosse à peinture de forme ronde et pointue, qui permet de faire des traits précis sur une surface à peindre.

Le pinceau à réchampir est un pinceau pour les travaux de précision. Il ne sert en aucun cas à peindre des surfaces importantes, mais bien des zones restreintes et précises. Il suffit de modifier l'inclinaison et la pression sur la tête de la brosse pour effectuer le tracé sur le support à peindre.

On l'utilise fréquemment pour peindre des moulures en relief ou en creux, les plinthes, les cadres de fenêtres, ou encore pour dégager les angles d'un mur, c'est-à-dire peindre les angles avec précision en débordant le moins possible sur les murs adjacents, avant de peindre ces derniers avec un rouleau. En effet, les rouleaux atteignent difficilement les angles et le pinceau à réchampir prend alors toute sa valeur pour faire le travail proprement et rapidement.

Il existe en de nombreux diamètres de brosse et en qualité naturelle ou synthétique, selon que l'on veut appliquer de la peinture à l'eau ou à l'huile, ou de la lasure.

 

Quel pinceau à réchampir choisir ?

La gamme des pinceaux à réchampir est vaste.

Pinceau à réchampir universel

Les poils sont naturels ou synthétiques, et la virole est en nickel. C'est le modèle de base à posséder dans son matériel pour la peinture.

Pinceau à réchampir pour peinture acrylique

Les poils sont en soie naturelle et la virole en acier inoxydable, afin de ne pas rouiller sous l'action de l'eau contenue dans la peinture.

Pinceau à réchampir pour lasure

Utilisé pour l'application des lasures et traitements du bois, ses poils sont naturels et la virole est cuivrée.

C'est également celui qui possède le diamètre le plus important : jusqu'à 4 cm.

Lire l'article Ooreka

Comment utiliser un pinceau à réchampir ?

La brosse en poils sert de réservoir à peinture et permet de peindre en général en un seul passage la zone à mettre en peinture, excepté pour les surfaces les plus longues, comme un angle de mur d'une hauteur classique, pour lequel il faudra s'y reprendre à deux ou trois fois.

On plonge le pinceau dans la peinture, sur la totalité des poils, en évitant de salir la virole qui les porte. On enlève ensuite l'excédent de peinture, sur le bord du pot, ou encore mieux sur le bord du bac à peinture pour éviter de salir le pot, et l'on utilise ensuite le pinceau à la façon d'un porte-plume à l'ancienne, les poils représentant la plume.

L'application se fait avec la pointe du pinceau, et l'on tire la peinture tout au long de la surface à recouvrir en pressant légèrement sur les poils et en les faisant tourner sur eux-mêmes.

Il est essentiel de tenir la pointe vers le bas, à la fois pour amener la peinture du cœur de la brosse vers la pointe, mais aussi pour ne pas la faire couler sur vous et sur le manche. Pour les parties verticales, on peindra donc du bas vers le haut, et non l'inverse.

Lire l'article Ooreka

Comment nettoyer un pinceau à réchampir ?

Son nettoyage va dépendre essentiellement de la qualité de la peinture utilisée.

Si vous avez choisi une peinture en phase aqueuse comme une acrylique ou une alkyde, le nettoyage se fera à l'eau.

Si au contraire vous avez choisi une peinture à base d'huile comme une glycérophtalique ou une époxy, le nettoyage se fera à l'aide de white-spirit. Agissez doucement afin de ne pas l'abîmer, et assez longtemps pour que le liquide utilisé pour le nettoyage soit clair et ne présente pas de traces de la peinture utilisée.

Pour ne pas déformer ses poils, glissez un fil de fer dans le trou du manche prévu à cet effet, et suspendez-le, ou posez-le à plat sur du papier journal ou absorbant, en le pressant doucement pour faire sortir le liquide utilisé pour son nettoyage.

Lire l'article Ooreka

Combien coûte un pinceau à réchampir et où en trouver ?

On trouve tous les modèles de ce pinceau dans les grandes surfaces de bricolage, dans les magasins spécialisés en vente de peinture et matériel pour les peintres, et sur internet.

Son prix, qui reste modeste, varie de 2,50 à 8 € selon la qualité des poils et le diamètre de la tête.

Aussi dans la rubrique :

Matériel de peinture

Sommaire