Sommaire

Si vous souhaitez fabriquer votre peinture vous-même, il vous faudra utiliser des pigments pour créer la couleur que vous souhaitez obtenir. Ces molécules ont la capacité d'absorber et de réémettre la lumière en créant un effet coloré visible à l'œil nu. Avec nous, découvrez les secrets des pigments et passez à la peinture « faite maison ».

Qu'est ce qu'un pigment ?

Définition

Un pigment est une molécule et non une couleur. Le pigment est un élément chimique qui permet de créer une couleur, et donc une peinture ou une teinture, en le mélangeant avec un liant.

Les pigments peuvent être d'origine minérale, animale ou végétale ou synthétique. Selon le type de pigment employé, on obtiendra une couleur plus ou moins vive.

Pigments organiques

Les pigments organiques sont extraits de substances d'origine animale ou végétale. Ils sont constitués de liaisons carbone. Ils s'utilisent à l'eau et à l'huile, aussi bien qu'avec les liants acryliques ou vinyliques.

Ces pigments aux couleurs fines et pures sont utilisés dans les beaux-arts, sur le bois, la toile ou les fresques, ainsi que pour créer des décorations personnalisées.

Les pigments végétaux sont connus également depuis longtemps, par exemple le bleu de Lectoure, qui est issu d'une plante, l'Isatis Tinctoria. C'est un bleu pastel qui se trouve encore aujourd'hui sur les volets de ce célèbre village du Gers. Le bleu indigo provient quant à lui de l'indigotier, dont les feuilles donnent ce pigment après fermentation.

Pigments minéraux

On connaît les pigments minéraux (issus de la terre) depuis la nuit des temps. Ce sont eux qui ont permis les peintures rupestres des hommes préhistoriques qui utilisaient des ocres, jaunes, rouges ou orangés, et des ocres bruns toujours produits de nos jours.

Mais sont considérés également comme pigments minéraux ceux qui proviennent du broyage des pierres semi-précieuses, comme le lapis-lazuli, qui donne un pigment d'un bleu intense

Pigments synthétiques

Les pigments synthétiques portent soit les mêmes noms que leur équivalent naturel comme les cadmiums, le bleu cobalt et le blanc de titane. Mais ils portent également des noms spécifiques comme : azo de nuance jaune, orange et rouge, phtalocyanine pour le bleu et le vert, et quinacridone, qui est rouge-violet et résistant à la lumière.

Consulter la fiche pratique Ooreka

 

Comment utiliser les pigments ?

Il existe plusieurs façons d'utiliser les pigments, que ce soit dans le domaine de la peinture ou dans celui de la teinture.

Peinture

Les pigments qui se présentent sous la forme de poudres insolubles doivent être mélangés à un liant.

Fabriquer de la peinture à l'huile

Le pigment doit être mélangé avec un liant : l'huile de lin.

L'huile de lin a la propriété de réagir en s'oxydant à l'air et passe de la forme liquide à une forme solide, en passant par un état intermédiaire de gel. On dit de l'huile de lin qu'elle est « siccative », car elle forme un film de peinture qui sèche rapidement et de façon solide. C'est pour cela qu'elle est utilisée en priorité pour fabriquer la peinture à l'huile.

Pour fabriquer de la peinture à l'huile, il faut mélanger progressivement le pigment avec l'huile, que l'on verse sur le produit à l'aide d'une spatule, en prenant soin de bien disperser le pigment et en le broyant avec application dans l'huile, afin d'obtenir un mélange lisse et homogène.

Fabriquer de la peinture acrylique

Pour fabriquer une peinture acrylique, il faut utiliser un liant particulier : l'émulsion polymère acrylique, que l'on trouve dans les magasins de produits pour les beaux-arts. Contrairement à l'huile de lin qui est siccative et s'oxyde à l'air, la peinture à l'acrylique sèche par évaporation du liant et de l'eau qui la compose.

Ce liant existe sous différentes formes (gel médium, médium mat et médium à empâtement) et sous deux aspects (opaque ou transparent).

Le pigment vendu sous forme de dispersion aqueuse est le produit idéal à utiliser pour créer sa peinture acrylique. On peut ainsi mélanger le pigment de façon très rapide dans le liant et utiliser sa peinture aussitôt, ce qui est un atout non négligeable quand on sait que la peinture acrylique sèche très vite, et doit donc être utilisée rapidement.

Lire l'article Ooreka

Teinture

Il est possible d'utiliser un pigment pour créer une teinture. On réserve souvent les pigments naturels pour cette fonction. Indigo, pastel, et même choux rouge, les végétaux sont de précieux alliés pour la teinture des tissus.

Les couleurs ne sont pas stables. Il faut donc pour les retenir dans les tissus mélanger le pigment avec du fer ou de l'aluminium. L'aluminium est utilisé sous forme de sel d'Alun, et on utilise une quantité d'environ 20 à 30 % du poids du tissu à teindre.

Il suffit de tremper le tissu dans le sel d'alun dilué dans de l'eau chaude aux alentours de 40°, puis d'ajouter le pigment et de laisser tremper pendant une heure à 60°, sans jamais excéder cette température sous risque de voir le pigment se dégrader.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Combien coûtent les pigments et où en trouver ?

On en trouve dans les magasins de matériel pour les beaux-arts, dans les drogueries, dans les grandes surfaces de bricolage et sur internet.

Le prix varie de 3 à 20 € les 100 gr, selon que le pigment est synthétique ou naturel, et selon sa couleur.

Peinture

Peinture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, l'application et les techniques
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider