Sommaire

S'il existe de nombreux types de pinceaux, certaines disciplines artistiques requièrent l'utilisation de produits particuliers. L'aquarelle, en particulier, est friande de l'utilisation du pinceau petit-gris, apprécié pour sa bonne rétention de l'eau, et indispensable pour peindre avec cette technique. Découvrez dans notre article les secrets du pinceau petit-gris, et laissez parler votre fibre artistique.

Quelles sont les caractéristiques d'un pinceau petit-gris ?

C'est un pinceau en poils naturels fabriqué à partir du poil d'un écureuil nordique. Il sert principalement à peindre à l'aquarelle, car il est à la fois fin et souple, et permet de garder une quantité importante d'eau dans son plumeau. Mais il est utilisé également pour le dessin à l'encre. Il faut l'employer de préférence pour les techniques à l'eau, sa fragilité ne supportant pas les solvants.

On trouve principalement les écureuils fournissant le petit-gris dans les climats froids, qu'il s'agisse de la Russie ou du Canada. C'est sur la queue de ce rongeur que l'on trouve le poil permettant de fabriquer les pinceaux. On en trouve de plusieurs couleurs, selon le pays de provenance, brun, gris bleuté, gris doré, ou gris pur.

Il est monté traditionnellement sur plume, ou de façon plus moderne sur virole.

S'il ne reforme pas sa pointe aussi bien que le pinceau en poil de martre, il est toutefois beaucoup moins onéreux que ce dernier.

 

Comment utiliser le pinceau petit-gris ?

Son utilisation se cantonne aux arts graphiques. On le trouve principalement dans deux disciplines, utilisant la technique du lavis. Le lavis est une discipline artistique, à mi-chemin entre le dessin et la peinture, qui consiste à teinter un dessin avec un liquide coloré obtenu par la dissolution de pigments dans de l’eau.

Aquarelle

Traditionnellement utilisé pour l'aquarelle, le pinceau petit-gris est également appelé « le mouilleur ». Grâce à sa très bonne capillarité, il peut être chargé abondamment en eau, et n'a pas besoin d'être rechargé trop fréquemment. Sa souplesse et sa finesse le rendent idéal pour les travaux délicats et précis.

Lire l'article Ooreka

Encre

Pratiquée à l'origine par les Chinois depuis le VIe siècle, puis par les Japonais à partir du Xe siècle, la technique du lavis à l’encre consiste à délayer de l'encre de Chine dans de l'eau pour obtenir différentes intensités du noir jusqu'au gris pâle, grâce à l'utilisation du pinceau gorgé d'eau.

Comment entretenir un pinceau petit-gris ?

Le nettoyage d'un pinceau petit-gris est simple, il se fait simplement à l’eau claire.

Le séchage doit se faire pointe vers le bas pour que l’eau ne rentre pas dans la virole.

Pour le stockage, il est utile, après séchage complet, de le mettre à plat dans une boîte avec une petite boule de camphre afin de le protéger des insectes qui pourraient avoir envie de s'attaquer à ses poils.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Combien coûte un pinceau petit-gris et où en trouver ?

On trouve principalement le pinceau petit-gris dans les magasins de vente de matériel pour les arts graphiques et sur Internet, à un prix qui varie de 2 à 25 € selon l'épaisseur et la qualité du pinceau.

Si vous utilisez souvent vos pinceaux, n'hésitez pas à investir dans du matériel de qualité.

Aussi dans la rubrique :

Matériel de peinture

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider