Sommaire

Réduire la pollution à l'intérieur de sa maison est un enjeu majeur de la vie quotidienne. En effet, les études scientifiques montrent que c'est dans nos habitations que l'air est le plus pollué, jusqu'à 10 fois plus que l'extérieur.

La peinture dépolluante est donc un allié de poids pour arriver à réduire cette pollution ambiante de façon rapide et continue. Le point dans cet article.

Quelles sont les caractéristiques de la peinture dépolluante ?

L'air est très pollué à l'intérieur des habitations, en raison de l'utilisation de nombreux produits ménagers aux compositions chimiques agressives, ainsi que des formaldéhydes contenus dans les colles des bois servant à fabriquer le mobilier.

La peinture dépolluante est une peinture acrylique qui, grâce à sa composition (et en fonction de la marque sélectionnée) détruit dans l'air ambiant, en 24 heures, entre 60 et 85 % des formaldéhydes et des aldéhydes, hautement toxiques pour la santé.

Elle s'applique sur les murs et les boiseries, sans sous-couche préalable, dans les pièces sèches ou humides.

Elle existe en blanc à teinter ou en couleur, et est lessivable.

Les finitions proposées selon les marques sont le mat, le satin, le brillant et le scintillant.

La peinture dépolluante possède un fort pouvoir couvrant et a une odeur très faible.

Le matériel utilisé se nettoie à l'eau.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Comment fonctionne la peinture dépolluante ?

C'est grâce à une résine chimique contenue dans sa composition, que la peinture absorbe les éléments polluants présents dans l'atmosphère des maisons.

Elle transforme les formaldéhydes en molécules inertes tout en étant elle-même très peu polluante, ce qui lui permet d'obtenir un classement A + (très faibles émissions).

Testée et validée par un laboratoire indépendant, la peinture dépolluante a prouvé son efficacité réelle, garantie dans le temps jusqu'à saturation.

Selon les fabricants, la durée d'action annoncée varie de 6 à 8 ans, et même parfois jusqu'à 20 ans. Elle dépend aussi du niveau de pollution moyen au cours de l'année et de la circulation de l'air à l'intérieur de la maison.

Air vicié

Article

Lire l'article Ooreka

Dans quelle pièce appliquer la peinture dépolluante ?

Bien entendu, l'idéal est de peindre l'ensemble des murs de la maison avec ce type de produit, mais si vous devez choisir un ordre pour le faire, il faut commencer par peindre les chambres, où l'on passe plusieurs heures d'affilée chaque nuit.

Les cuissons d'aliments dégageant des formaldéhydes, cette peinture est donc particulièrement adaptée et saine dans une cuisine également.

Enfin, si vous possédez de nombreux meubles en kit, faits à base de bois aggloméré libérant de nombreux polluants, n'hésitez pas à peindre l'ensemble de votre maison.

Lire l'article Ooreka

Comment appliquer la peinture dépolluante ?

La peinture s'applique après préparation des fonds, avec :

  • un rouleau anti-goutte pour les murs et les plafonds ;
  • et un pinceau à réchampir pour les coins et les angles.

Travaillez par zones de 1 m². Sur les boiseries, appliquez la peinture dans le sens du veinage.

Afin d'assurer un résultat optimal et un effet dépolluant efficace, il est nécessaire d'appliquer une seconde couche sur la première après séchage en respectant les délais indiqués par le fabricant (en général 4 heures).

Combien coûte la peinture dépolluante et où la trouver ?

La peinture dépolluante se trouve dans les grandes surfaces de bricolage, chez les vendeurs spécialisés en peinture et sur Internet.

Son prix est d'environ 16 € le litre, avec un rendement approximatif de 10 m² par litre.

Peinture

Peinture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, l'application et les techniques
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Peintures spéciales

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider