Sommaire

La peinture effet moucheté est une peinture à effet, c'est-à-dire une de ces peintures qui permettent un large choix d'aspects, comme la peinture lissée, veinée, effet cuir, effet chiffon essuyé, etc. Grâce à l’utilisation d’un outil spécial ou à l’ajout d’un adjuvant, on transforme une banale peinture en un élément de décoration plus personnalisé. Cette technique va permettre de relever l'aspect d'un mur blanc ou de donner une impression de relief à un support foncé. Elle peut s’appliquer sur des murs ou sur des meubles. On vous la fait découvrir.

Peinture effet moucheté : qu’est-ce que c'est ?

La base de la peinture mouchetée est toujours la même : une peinture lisse et unie, de préférence claire, mais ce n’est pas obligatoire. La technique consiste à projeter des micro-gouttes d’une peinture de teinte différente sur le mur ou sur l’objet que l’on veut peindre.

La peinture utilisée pour réaliser l’effet moucheté doit avoir une consistance crémeuse pour ne pas couler le long du support.

Quelle que soit la peinture choisie, sa qualité est le garant d'une bonne consistance. Une peinture acrylique a l'avantage d'être écologique et sans odeur et une peinture glycéro résistera mieux dans les pièces humides.

Les outils nécessaires sont assez simples : un gros pinceau aux poils durs et une règle. Pour des petites surfaces comme des meubles, on choisira de remplacer le gros pinceau par une vieille brosse à dents ou une brosse à ongles.

Lire l'article Ooreka

 

Peinture effet moucheté : comment la réaliser ?

La réalisation n’est peut être pas aussi simple qu’il y paraît de prime abord. Il ne s’agit pas simplement de faire de petites tâches sur une peinture, mais il faut que cela soit harmonieux et apporte réellement un plus à la peinture de base.

On trempe le bout du pinceau dans la peinture. En se plaçant à environ 30 cm du support, on tape la virole (la partie métallique qui retient les poils) du pinceau maintenu verticalement sur un morceau de bois ou sur le manche d’un autre pinceau placé horizontalement. Plus on tape fort, plus les gouttes de peinture seront grosses.

Pour des petites surfaces ou des gouttes plus petites, diverses options existent :

  • Tenir le pinceau verticalement et passer un peigne dans les poils, en le ramenant vers soi. Pour un résultat optimum, le passage du peigne doit être ininterrompu.
  • Tremper les poils d’une brosse à dents ou d’une brosse à ongles dans la peinture et passer son doigt ou un bout de bois à la surface des poils. Si vous utilisez vos doigts, pensez à porter des gants.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Peinture effet moucheté : quelles précautions prendre ?

Il est important de se référer aux instructions du fabricant concernant les temps de séchage.

En cas d’utilisation de plusieurs couleurs pour l’effet moucheté, il est nécessaire de les projeter en phases successives et en respectant les temps de séchage préconisés.

Une protection des yeux par des lunettes, et des mains par de gants, est conseillée. Si la surface à moucheter se trouve au dessus de vous, la protection devient obligatoire.

Peinture effet moucheté : où et à quel prix l'acheter ?

Tous les magasins de bricolage sauront vos conseiller sur la peinture à utiliser en fonction du support et de la surface à couvrir.

Peinture

Peinture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, l'application et les techniques
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider