Sommaire

Pratiquée dans tous les pays du monde, la peinture à l’aquarelle désigne le fait de peindre tout en maîtrisant le mélange de pigments de couleur à de l’eau.

Véritable art, la peinture à l’aquarelle prend son essor en Occident dès l'époque médiévale, mais elle est pratiquée surtout à la période de la Renaissance grâce à des maîtres comme Albrecht Dürer. Particulièrement utilisée pour peindre des paysages, la peinture à l’aquarelle demande une grande maîtrise des différentes techniques de peinture. Le point maintenant.

Peinture à l’aquarelle : techniques

La peinture à l’aquarelle repose avant tout sur un dosage entre l’eau, l’huile et les couleurs. On distingue 2 techniques de peinture à l’aquarelle :

  • La peinture humide appliquée sur un papier ou un lavis secs. Cette technique vise la précision, la netteté et l’intensité des couleurs.
  • L’application d’une peinture sur un support préalablement humidifié. Les couleurs sont alors davantage dispersées, il est possible de créer une esthétique particulière aux ensembles représentant de la végétation ou un fond de ciel.

La technique dite "mixte" et relevant d’un mélange des deux pratiques se fait sur un support sec, mais dont une partie peut être humidifiée selon les besoins du dessin.

 

Difficulté de la peinture à l’aquarelle

La pratique de la peinture à l’aquarelle peut s’avérer difficile pour les personnes n’ayant jamais peint de leur vie. Il est donc conseillé :

  • de prendre quelques heures de cours de peinture avant d’essayer la peinture à l’aquarelle ;
  • de pratiquer régulièrement la peinture à l’aquarelle afin de conserver de bons réflexes ;
  • de maîtriser les techniques de base de la peinture telles que les ombres et lumière, le mélange de l’huile et de la peinture ;
  • de débuter en copiant des peintures, des motifs et ensembles simples avant de créer sa propre peinture.

Choix du matériel de peinture à l’aquarelle

Afin de bien débuter la peinture à l’aquarelle, il est recommandé de se tourner vers du matériel adapté et de bonne qualité. Le matériel de base est composé :

  • de pinceaux fins, également dits "petit-gris," qui contiennent la peinture, tout en permettant un tracé précis ;
  • des couleurs pures, sous la forme d’une palette ou conditionnés en godets ;
  • des feuilles de papier dont le grammage est égal ou supérieur à 300 g/m² de papier, afin d’éviter que la feuille ne se troue au contact de l’eau.

Matériel de peinture à l’aquarelle : achat et prix

Les pinceaux, feuilles et peintures peuvent être achetés :

  • dans les magasins spécialisés dans la vente de matériel de peinture ;
  • dans certaines papeteries dotées d’un rayon créatif ;
  • sur internet.

Les prix varient selon les articles ainsi que les marques choisis. Le budget moyen varie entre :

  • 15 à 20 € pour un kit de peinture à l’aquarelle d’entrée de gamme comprenant un pinceau et des couleurs ;
  • 30 € pour une boîte de 20 à 30 crayons à l’aquarelle ;
  • 40 à 60 € pour un kit d’aquarelle plus élaboré comprenant des inserts permettant de mélanger l'eau et les couleurs ;
  • plus de 100 € pour des kits de peinture destinés à un usage très régulier ou professionnel.

Pour en savoir plus :

Ces pros peuvent vous aider