Sommaire

De plus en plus de fabricants et d'enseignes de bricolage proposent des peintures monocouches qui, comme leur nom l'indique, permettent d'obtenir la couleur souhaitée en un seul passage. Toutefois, ce type de peinture n'est pas adapté à tous les supports.

Regardons plus en détail leurs caractéristiques et leur utilisation.

Caractéristiques de la peinture monocouche

Les peintures monocouches sont plutôt séduisantes sur le papier : elles permettraient de gagner du temps et de l'argent.

Plus épaisses qu'une peinture classique, elles ont une texture onctueuse et contiennent davantage de pigments, ce qui facilite leur application. Elles présentent donc un pouvoir couvrant supérieur mais, par conséquent, elles couvrent de moins grandes surfaces.

Si la peinture monocouche est particulièrement recommandée pour les murs humides, une seule application ne suffira pas toujours sur d'autres supports, contraitement à la promesse des fabricants, et ce notamment pour des couleurs foncées ou sombres, comme le bleu, les marron ou le noir.

Le seul cas de figure où une peinture peut être appliquée en une seule couche, c'est lorsqu'on peint un mur blanc en blanc. Toutefois, dans ce cas comme dans les autres, il faut prévoir une bonne préparation du support.

 

Préparation du support pour une peinture monocouche

Première étape lorsque l'on veut se lancer dans la peinture d'une pièce avec un produit monocouche, la préparation du support est incontournable.

Elle consiste à boucher les trous et les fissures et de faire disparaître le maximum d'aspérités. Selon les cas, il faudra également prévoir l'application d'un enduit de lissage ou d'un fixateur de fond, par exemple pour un mur en plâtre.

Sous-couche pour peinture monocouche

Les peintures monocouches ne permettent pas toujours de se dispenser d'appliquer une sous-couche (aussi appelée "primaire d'accrochage") sur le support et ce, afin d'éviter que les défauts d'un mur ne ressortent de manière visible.

Outre la correction de ces défauts, l'application de la sous-couche est nécéssaire dans le cas où l'on souhaite changer complètement de couleur, en passant par exemple d'une teinte froide à une teinte beaucoup plus claire.

Certaines peintures monocouches sont spécifiquement prévues pour l'extérieur. Généralement microporeuses, elles permettent de peindre différents supports comme le bois, le fer, l'aluminium ou le PVC. Elles conviennent donc parfaitement pour les volets, les barrières de clôture ou encore les abris de jardin.

Pour en savoir plus :

  • Peindre au rouleau facilite la pose de la peinture et permet de travailler rapidement. Mais il faut respecter certaines règles afin d'obtenir un résultat esthétique, sans traces de passage du rouleau, et durable.
  • Nettoyer du matériel de peinture après son utilisation est important car il permet de le garder en bon état. On vous dit comment faire, en fonction de la peinture utilisée.
  • Quitte à réaliser vos travaux de peinture vous-même, vous pouvez aussi créer vos propres couleurs. Avec nos indications, rien de plus facile !
Peinture

Peinture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, l'application et les techniques
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Peintures spéciales

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider