Intérêt et utilisation des couleurs primaires en peinture

Sommaire

Lorsque l’on fait soi-même ses travaux de peinture, il est bon d’avoir quelques notions concernant les couleurs primaires, afin de pouvoir réaliser vos mélanges par exemple.

Couleurs primaires et leurs mélanges

Les couleurs primaires sont à la base de toutes les teintes et sont au nombre de trois :

  • le bleu cyan ;
  • le jaune cadmium ;
  • le rouge magenta.

Ces couleurs ne peuvent pas être obtenues par mélange.

Mélangées, elles permettent d’obtenir des couleurs franches comme :

  • le violet : rouge et bleu ;
  • le vert : bleu et jaune ;
  • l’orange : rouge et jaune.

 

Et le noir et blanc ?

  • En mélangeant le bleu, le rouge et le jaune, vous obtiendrez le noir.
  • Le blanc est, quant à lui, impossible à obtenir par mélange. Il est d’ailleurs considéré comme une teinte, et non comme une couleur.

Comment obtenir toutes les autres teintes ?

Les autres teintes peuvent être obtenues en associant aux couleurs primaires le noir et le blanc :

  • Le noir et blanc ce sont ainsi des « couleurs neutres ».
  • Avec ces 5 couleurs, vous obtenez des teintes à l’infini définies par une palette pantone (dictionnaire visuel des teintes).

Envie de mettre les mains dans la peinture ? Vous trouverez plus d’infos dans ces pages :

Peinture

Peinture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, l'application et les techniques
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider