Types de peinture

Il existe deux grands types de peinture : à l’eau (acrylique et vinylique) et à l’huile (glycéro et laques), ainsi que des peintures naturelles. Ooreka vous présente toutes les informations à connaître pour bien comprendre les différences et choisir ainsi votre peinture en connaissance de cause.

Sommaire

Les critères de choix

Il y a quatre critères à prendre en compte dans le choix de votre peinture :

  • la composition de la peinture : à l’eau ou à l’huile ;
  • les caractéristiques techniques : résistance aux taches, à l’humidité, aux intempéries, selon si vous utilisez la peinture pour l’intérieur ou l’extérieur ;
  • le rendu esthétique : la finition, la couleur, l’aspect, etc. ;
  • la facilité d’application.

Lire l'article

Les peintures à l’eau

La première grande famille de peinture est la peinture à l’eau. C’est une peinture phase aqueuse, dont le solvant est principalement l’eau et dont le liant varie (acrylique, vinyle, alkyde). La peinture à l’eau offre l’avantage d’être peu odorante, résistante et lessivable. Attention cependant aux propriétés spécifiques de chacune.

Lire l'article

La peinture acrylique

Utilisable en intérieur comme en extérieur, elle sèche rapidement, n’a pas ou très peu d’odeur et est réputée moins toxique que les peintures avec solvants. Attention malgré tout à la rapidité de séchage qui peut rendre l’application délicate.

Lire l'article

La peinture vinylique

Élastique et très adhérente, avec des caractéristiques proches d’une peinture à l’huile, elle est parfaite pour des peintures décoratives et à effet. Les tons clairs ont cependant tendance à jaunir avec le temps et le choix peut être limité.

Lire l'article

La peinture alkyde

La peinture alkyde est une peinture mixte, qui allie les avantages d’une peinture à l’eau (peu d’odeur et temps de séchage réduit) à ceux d’une peinture à l’huile (résistance et rendu). Mais attention le séchage à cœur peut prendre plusieurs semaines.

Lire l'article

Les peintures à l’huile

La peinture à l’huile est à phase solvant de type organique (essence ou white-spirit par exemple). Elle est connue pour sa résistance et sa durabilité dans le temps. Mais la peinture à base d’huile a une odeur plus forte, sèche plus lentement, et s’applique généralement moins facilement qu’une peinture à l’eau.

Vous trouverez trois grands types de peinture à l’huile : la peinture glycéro, la peinture polyuréthane et la peinture époxy.

La peinture glycéro

La peinture glycéro est particulièrement couvrante, et résistante aux chocs comme à l’humidité. Longtemps considérée comme la peinture idéale pour les pièces humides, elle a tendance à être aujourd’hui remplacée par des peintures acryliques.

Lire l'article

La peinture polyuréthane

La peinture polyuréthane est reconnue pour sa grande résistance, que ce soit aux chocs, aux UV et aux intempéries. On l’emploie principalement pour les sols.

Lire l'article

La peinture époxy

Très résistante et d’un fort pouvoir couvrant, elle offre un très bel aspect lisse. Mais son application délicate exige une vraie technicité, et sa toxicité, une aération continue de la pièce lors de l’application et du séchage.

Lire l'article

Les peintures naturelles

Les peintures naturelles, dont certaines sont biologiques, sont composées d’ingrédients renouvelables et respectueux de la santé comme de l’environnement : huile de lin, de bois, pigments minéraux ou végétaux, etc. Durables et lavables, elles possèdent un pouvoir couvrant semblable à celui des peintures acryliques. Elles sont cependant moins résistantes que les peintures à l’huile et sèchent lentement.

Lire l'article

Retrouvez les principales peintures naturelles :

Peinture

Peinture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, l'application et les techniques
Télécharger mon guide